Partager:

HC Thurgovie - HCC - Acte II - 1-0 Remettre l'ouvrage sur le métier

13 mar 2019 Résumé

Pour ce premier déplacement du HCC dans la pittoresque EH Güttingersreuti de Weinfelden, Serge Pelletier faisait confiance à l'équipe qui avait gagné la première manche. L'expérience acquise lors du premier match devait permettre à nos boys de constater que les Thurgoviens allaient vendre chèrement leur peau et qu'il s'agirait de concrétiser l'une ou l'autre des occasions qui allaient se présenter. Du côté des locaux, le retour au jeu de Kenneth Ryan mettait Lars Kellenberger sur la touche.

1er tiers

Le match n'était vieux que de 21 secondes que Didier Massy envoyait Gaëtan Augsburger sur les banc des polissons pour avoir retenu un adversaire. Le HCC allait donc devoir rapidement entrer dans le match. Après 70 secondes de jeu dans la séquence de box-play, Arnaud Jaquet trouvait le poteau des buts adverses. Le reste de la pénalité était subie sans dommage. A la 5ème minute, le HCC mettait le feu dans la défense adverse qui peinait à se dégager. Le HCC semblait être entré le match de la meilleure des façons et se montrait le plus dangereux. Il fallait attendrela 12ème minute pour voir le premier puck stoppé de la mitaine par Tim Wolf. A la 13ème, une action menée par la première ligne d'attaque chauxoise aurait pu trouver meilleur sort, le puck envoyé par Tim Coffman de derrière les buts frappant le poteau extérieur des buts d'Aeberhard et rebondissait sur Gaëtan Augsburger qui trouvait tout de même le moyen de tirer sur le gardien local. C'est sur un score nul et vierge que se terminait la première période après petites 26 minutes, les arrêt de jeu étant rares. 

2ème tiers

A l'instar du tiers initial, le premier fait de jeu intervenait après 20 secondes, moment choisi par Cody Wydo pour ouvrir le score sur un contre rondement mené. Le topscorer semblait pourtant avoir oublié le puck devant Tim Wolf, mais la palet terminait doucement sa course dans les filets alors que le gardien chauxois suivait le mouvement du joueur thurgovien. A la 32ème, le HCC allait pouvoir évoluer avec un homme de plus suite à la faute sifflée contre Leonardo Fuhrer. Bien que bien installé dans le camp adverse, le power-play ne donnait rien au final. A la 35ème, Sami El Assaoui commettait une faute sur Brett Cameron qui lui valait d'être puni à son tour. Le power-play ne durait que 35 secondes, puisque David Stämpfli se faisait punir lui aussi de façon un peu bête. A 4 contre 4, le HCC était plus à son aise que son adversaire. Les 35 secondes en box-play ne permettaient pas à Thurgau de s'installer dans le camp chauxois. Tim Wolf se faisait l'auteur d'une grosse parade à moins d'une minute du terme de la période médiane, mais une action confuse quelques secondes plus tard incitait les arbitres à aller visionner la vidéo pour se rendre compte que le puck n'était pas entré dans les buts. le public ne protestait d'ailleurs pas. Le HCC rejoignait son vestiaire avec ce score déficitaire d'une unité. Il faudrait en faire plus durant le 3ème tiers pour transpercer la 2ème défense de la phase de qualification. A noter tout de même que les attaquants avaient décidé de mettre les gardiens à contribution plus souvent que lors du tiers initial.

3ème tiers

A la 45ème, le poteau des buts de Tim Wolf venaient à la rescousse de ce dernier. Cela avait le don de réveiller les ardeurs des visiteurs qui se montraient plus entreprenant au fil des minutes. A la 49ème, c'est Ramon Tanner et Brett Cameron qui conjuguaient leurs efforts, mais butaient sur Nicola Aeberhard. Puis c'est Tim Coffman alertait le dernier rempart thurgovien. A la 50ème, un puck dégagé par Dominic Weder passait par-dessus les bandes. Le numéro 11 était puni par les arbitres, mais les joueurs locaux n'en profitaient pas, laissant même l'initiative du jeu au HCC. A la 55ème, David Stämpfli se faisait punir de 2+1' pour charge à la tête. Les box-play résistait bien, mais les minutes s'écoulaient empêchant le HCC de se porter à l'attaque. A nouveau cu complet, le HCC se ruait à l'assaut des buts adverses et Tim Wolf sortait à 120 secondes de la fin du temps réglementaire. Serge Pelletier demandait un temps mort alors qu'il restait 22 secondes, le temps pour laisser ses hommes forts se reposer. Malgré une grosse occasion à quelques secondes de la fin, le HCC ne parvenait pas à égaliser.

Il aura donc au moins un match de plus à la maison, de quoi réjouir le caissier.

 

HC Thurgovie - HC La Chaux-de-Fonds x-x (0-0; 1-0; 0-0)

Güttingersreuti Weinfelden, 2329 spectateurs (meilleure affluence de la saison)

Arbitres : MM. Massy et Oggier, assistés de MM. Huguet et Dreyfus

Buts

  • 20'20 Wydo 1-0

Pénalités

HCT : 2 x 2'

HCC : 3 x 2' (Augsburger, Stämpfli (2))    + 10' (Stämpfli)

Equipes

HCT : Aeberhard (Schwendener); Seiler, Parati; Wildhaber, El Assaoui; Collenberg, Hänggi; Bahar, Zanzi; M. Loosli, Ryan, Wydo; Arnold, Rundquist, Merola; Frei, Brändli, Fuhrer; Moser, Vogel, J. Loosli

HCC : Wolf (Maruccia); Jaquet, Zubler; Kühni, Ahlström; Stämpfli, Lüthi; Fontana, Büsser; Carbis, Coffman, Augsburger; Bonnet, Tanner, Hobi; Weder, Wetzel, Grezet; Hasani, Miéville, Cameron

Notes

HCT sans Steinauer, Engeler, Hollenstein (blessés), Kellenberger, Rattaggi, Bertsche (surnuméraires)

HCC sans Bays, Wollgast, Guebey, Erb (blessés), Kiss, Hofmann, Dubois Staiger (surnuméraires)

Philipp Ahlström et Nicola Aeberhard sont désignés meilleur joueur de chaque équipe