Partager:

Au bout du suspense

10 mar 2019 Résumé

Tout a bien commencé pour le HCC dans ce premier acte de la demi-finale, qui a rapidement mené 1 à 0. Mais les Thurgoviens sont coriaces et c’est en prolongations, au bout du suspense, que les hommes de Serge Pelletier ont fini par passer l’épaule 4 à 3. La série s’annonce passionnante.

Vaut-il mieux passer le premier tour en quatre matches et bénéficier d’une semaine de repos, ou jouer une série entière et rester dans le rythme ? Difficile à dire après les premiers coups de lame, tant les deux équipes étaient à la hauteur d’une demi-finale de play-off. Reste que le HCC n’a pas terminé au premier rang de la saison régulière par hasard et il a rapidement pris le dessus, s’installant plus souvent qu’à son tour dans la zone offensive thurgovienne.

Le premier à profiter de cette domination était Gaëtan Augsburger, qui logeait au bon endroit un rebond accordé à la suite d’un tir de Tim Coffman (4e). Brett Cameron a bien failli doubler la mise en sortant du banc de pénalité, mais Nicola Aeberhard s’en sortait à son avantage (8e). Le portier thurgovien n’avait pas fini de se mettre en avant. Il s’interposait face à Ramon Tanner (9e), Daniel Carbis (12e) puis Grezet (17e). Les Chaux-de-Fonniers buvaient le premier thé avec une longueur d’avance largement méritée.

Dès la reprise, le HCC remettait la pression. Dominic Weder s’offrait un contre en solo (22e), juste avant une tentative d’Alain Miéville dont le rebond était repris par Patrick Zubler mais le puck passait juste à côté (22e). De grosses occasions qui ne permettaient pas d’augmenter l’avance des Abeilles. Et Thurgovie a fini par profiter d’une nouvelle supériorité numérique pour remettre les pendules à l’heure par Michael Loosli (32e). Dans la foulée, Tim Coffman avait tout en main pour redonner l’avantage au HCC mais il tirait à côté du but vide (32e).

Les Alémaniques profitaient du moment pour prendre l’ascendant sur le jeu, et prendre l’avantage en passant. Lars Frei plaçait la rondelle juste sous la latte dans un angle improbable (35e) et les Mélèzes prenaient un coup de froid. Il restait 39 secondes avant la pause quand Tim Coffman rétablissait la parité en supériorité numérique, sur une passe d’Adam Hasani et bien aidé par l’omniprésent Brett Cameron, qui accaparait les défenseurs devant la cage.

Au début du troisième tiers-temps, les Chaux-de-Fonniers ont semblé prolonger la pause. Les premières minutes ont été pénibles mais longtemps sans conséquence. À jouer avec le feu, on finit par se brûler et Michael Loosli inscrivait le troisième pour Thurgovie alors qu’il restait une dizaine de minutes à jouer. Cette réussite marquait le réveil des jaune et bleu, mais une faute aussi grossière qu’inutile d’Alain Miéville les coupait dans leur élan (54e).

Le salut venait de Samuel Grezet qui égalisait en reprenant un puck qui revenait après un rebond de la bande sur une action menée par Jérôme Bonnet et Valentin Lüthi. (56e). En supériorité numérique, le tir de Tim Coffman a paru taper l’intérieur du poteau mais l’arbitre, bien placé, n’accordait pas la réussite.

En début de prolongation, Ramon Tanner se retrouvait en position de mettre un point final au match mais Nicola Aeberhard veillait au grain. Réduits à quatre à la suite d’une pénalité infligée à Kevin Kühni, les Chaux-de-Fonniers tremblaient à plusieurs reprises, mais Tim Wolf sortait plusieurs parades d’anthologie. C’est Tim Coffman qui offrait le premier point de cette demi-finale au HCC à la 68e minute. /mwi

 

La Chaux-de-Fonds – Thurgovie 4-3 ap (1-0 1-2 1-1 1-0)

La Chaux-de-Fonds mène 1 à 0 dans la série.

Les Mélèzes : 3574 spectateurs.
Arbitres : MM. Urban et Borga, Wermeille et Dreyfus.
Pénalités : 7 x 2’ (Cameron, Hobi (2x), Fontana (2x), Miéville, Kühni) + 10’ (Miéville) contre La Chaux-de-Fonds. 6 x 2’ (Arnold, surnombre, Seiler (2x), Frei, Rundqvist) contre Thurgovie.
Buts : 4e Augsburger (Coffman, Carbis) 1-0. 32e M. Loosli (Arnold, El Assoui, à 5 contre 4) 1-1. 35e Frei 1-2. 40e Coffman (Hasani, à 5 contre 4) 2-2. 51e M. Loosli (Collenberg) 2-3. 56e Grezet (Bonnet, Lüthi) 3-3. 68e Coffman 4-3.
La Chaux-de-Fonds : Wolf, Jaquet, Zubler, Kühni, Ahlström, Stämpfli, Lüthi, Fontana, Büsser, Carbis, Coffman, Augsburger, Bonnet, Tanner, Hobi, Weder, Wetzel, Grezet, Hasani, Miéville, Cameron.
Thurgovie :  Aeberhard, Seiler, Parati, Wildhaber, El Assaoui, Collenberg, Bahar, Hänggi, Kellenberger, Arnold, Rundqvist, Merola, M. Loosli, Brändli, Wydo, J. Loosli, Fuhrer, Frei, Moser, Vogel, Zanzi.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Bays, Guebey, Wollgast, Erb (blessés), Hoffman, Kiss, Dubois ni Steiger (surnuméraires). Thurgovie joue sans Steinauer, Hollenstein (blessés) ni Ryan (suspendu). Tir sur le poteau (10e) et de Cameron (57e) et Coffman (58e). Temps mort pour La Chaux-de-Fonds (57e). Tim Coffman et Michael Loosli sont élus meilleur joueur de chaque équipe.