Partager:

EVZ Academy - HCC : 2-5, le break est fait !

24 fév 2019 Résumé

L'acte II de ce quart de finale qui allait se dérouler ce dimanche après-midi à Zoug revêtait une importance pour le HCC qui devait faire le break. Il fallait toutefois se méfier d'une équipe zougoise revancharde et qui avait posé des jalons en fin de rencontre vendredi, par un excès de dureté. Serge Pelletier avait décidé d'aligner les deux renforts en licence B, Xeno Büsser ainsi que Colin Fontana en défense. Thomas Hofmann faisait les frais de cette décision, de même que Jaison Dubois puisque ce sont 12 attaquants qui figuraient sur le feuille de match, soit le même alignement que lors du 3ème tiers de l'acte I.

1er tiers

Les règles ayant changé depuis la saison dernière, c'est Daniel Carbis qui revêtait la tunique à flammes, Tim Coffman revêtant son numéro 6, lui conférant ainsi un certain anonymat bienvenu après le traitement spécial subi vendredi. Et contrairement à l'acte I, le HCC prenait les choses en main dès le début de la rencontre. C'est justement Daniel Carbis qui héritait de la première vraie occasion après 3 minutes, mais le Grison levait trop son puck. A la 7ème minute, c'est Tim Coffman qui n'arrivait juste pas à récupérer le centre en retrait de Brett Cameron. Il fallait attendre 12 minutes pour assister à la première occasion zougoise, mais le tir de Dean Schwenninger, qui avait bien éliminer son défenseur, était trop centré sur Tim Wolf. Cette alerte allait présager de l'ouverture du score par les Zougois, après une action d'école à 3, conclue par Sven Leuenberger, une minute plus tard. Il fallait un peu de temps au HCC pour se remettre d'aplomb et c'est Samuel Grezet qui allait égaliser à la 16ème (son premier but de la saison et son premier en play-offs), après que Dominic Weder ait contourné la cage adverse. A la 18ème, une action chaude devant Tim Wolf obligeait Kevin Kühni à commettre une faute. La séquence de power-play allait être interrompue par une faute de Kelvin Walz après 57 secondes. A 45 secondes du terme, une action menée par Tim Coffman allait permettre à ses adversaires de porter les premiers coups, via le belliqueux Livio Langenegger. Les arbitres avaient tôt fait d'intervenir immédiatement pour éviter les dérives de vendredi. La HCC allait pouvoir entame la période médiane à 5 contre 4 durant encore 31 secondes.

2ème tiers

Attentifs, les arbitres allaient rapidement sévir lors d'une échauffourrée devant les buts de Tim Wolfm en expériant Ramon Tanner et Cyril Oehen sur le banc (23ème). Les zébrés sévissaient encore 75 secondes plus tard, lors d'une altercation entre Fabian Habertisch et Kevin Kühni. Le Zougois était puni doublement pour avoir donner un check de trop . Le HCC allait donc jouer à 4 contre 3 durant 45 secondes, puis à 5 contre 4, sans se créer de réelles occasions, tout en permettant des contres des joueurs locaux. Sam Grezet se faisait punir à la 27ème pour un coup de crosse assez inutile. Sitôt le retour au jeu du numéro 15, c'est David Stämpfli qui se faisait punir, son adversaire ayant bien joué le jeu. Le HCC allait être puni à son tour en enciassant le 2ème but après 55 secondes en boxplay, sur un puissant tir de Victor Oejdemark (31ème). Le HCC allait avoir l'opportunité d'égaliser après une faute sifflée contre Cédric Maurer. Si l'installation du power-play était dans un premier temps laborieuse, le HCC allait tout de même égaliser sur une déviation de Dominic Hobi (34ème), après un envoi de David Stämpfli. A la 37ème, le HCC allait prendre les devant sur un tir rageur de Tim Coffman, lequel prenait le temps d'allumer la lucarne de Luca Hollenstein. A la 39ème, Adam Hasani se faisait punir, donnant ainsi une opportunité aux Zougois de revenir au score. La sirène interrompait la séquence de power-play.

3ème tiers

Le box-play allait encore tenir les 51 secondes restant à purger à Adam Hasani, non sans peine, le puck n'arrivant pas à être dégagé. Le duo Miéville/Augsburger se créait une belle opportunité à la 42ème après un gros travail de récupération. Le match connaissait dès lors un temps mort, les gardiens n'étant que peu mis à contribution. Le HCC aurait bien été inspiré de chercher à tuer le match, même si le temps qui s'écoulait inexorablement était favorable aux visiteurs. Il fallait attendre la 54ème minute pour voir le HCC prendre enfin quelques distances, sur un déboulé de Daniel Carbis, dont le tir transperçait Luca Hollenstein. La messe semblait dite pour des Zougois un peu résignés. Jason O'Leary demandait un temps mort à 2'50 du terme de la rencontre. Luca Hollenstein sortait 10 secondes plus tard. Bret Cameron en profitait pour inscrire le but de la sécurité 32 secondes plus tard. Luca Hollenstein allait ressortir peu après l'engagement, mais c'était peine perdue puisque les locaux se faisaient punir encore une fois. Tobias Fohrler et Ramon Tanner avaient encore une explication à 27 secondes du terme. Le joueur zougois prenait 10 minutes de plus dans la foulée. Au coup de sirène, deux joueurs locaux, dont le 13ème attaquant, mettaient une charge à Valentin Lüthi, qui répondait et se faisait punir de 4 minutes, tandis qu'un seul joueur zougois écopait d'une pénalité mineure.

Si le match avait été émaillé de quelques gestes revanchards, il convient de noter que les arbitres avaient pris d'emblée le contrôle des opérations, empêchant les joueurs locaux de procéder au jeu de destruction auquel ils s'étaient livrés vendredi. Et c'est tant mieux pour l'intégrité physique de nos joueurs.

 

EVZ Academy - HC La Chaux-de-Fonds 2-5 (1-1; 1-2; 0-2)

Bossard Arena de Zoug, 685 spectateurs, dont beaucoup de Chaux-de-Fonniers

Arbitres : MM. Urban et Gianninazzi, assistés de MM. Wermeille et Dreyfus

Buts

  • 12'24 Leuenberger (Bougro, Wütrich), 1-0
  • 15'36 Grezet (Weder, Jaquet) 1-1
  • 30'19 Oejdemark (Elsener, Klaÿ, 5c4) 2-1
  • 33'46 Hobi (Stämpfli, Augsburger, 5c4) 2-2
  • 36'36 Coffman 2-3
  • 53'15 Carbis (Cameron) 2-4
  • 57'52 Cameron (Carbis, Wetzel, cage vide) 2-5

Pénalités

ZAC : 8 x 2' + 1 x 10' Fohrler

HCC : 9 x 2' (Kühni (2), Tanner (2), Grezet, Stämpfli, Hasani, Lüthi (2))

Equipes

ZAC : Hollenstein (Zaetta); Maurer, Wütrich; Capaul, Forhler; Elsener, Oejdemark; Graf, Widerström, Leuenberger, Bougro; Lanz, Schwenninger, Oehen; Stoffel, Rudolf, Langenegger; Habertisch, Kläy, Walz; Eugster

HCC : Wolf (Maruccia); Jaquet, Zubler; Kühni, Ahlström; Stämpfli, Lüthi; Fontana, Büsser; Carbis, Tanner, Hobi; Weder, Wetzel, Grezet; Hasani, Miéville, Augsburger

Notes

ZAC sans Schleiss, Stämpfli, Volejnicek, Auriemma (blessés), et une ribambelle d'absents

HCC sans Bays, Guebey, Erb, Wollgast (blessés), Dubois, Staiger, Hofmann, Kiss (surnuméraires)

 

Tim Coffman et Jordanne Bougro sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.