Partager:

Elites : Le scénario catastrophe envoie le HCC en vacances

23 fév 2019 Résumé élites

C'est le scénario catastrophe qui s'est déroulé en cette fin d'après-midi aux Mélèzes, ou plutôt l'aboutissement d'un tel scénario.

En effet, les élites du HCC ont été éliminés lors du 5ème match des quarts de finale des play-offs. Le HCC avait pourtant tout pour passer le cap de ces quarts. Premiers du classement de la saison régulière, avec 32 points d'avance sur leur adversaire, Innerschwyz, une équipe qui avait subi la loi des Ludovic Voirol et consorts à 3 reprises en autant de confrontations (5-1, 7-1 et 6-2). Certes, cela ne veut pas dire grand-chose lors des play-offs, mais le HCC avait pris les devants lors des deux premiers matchs de la série (5-1 et 5-2). Et puis soudain, tout s'est grippé lors de l'acte 3, perdu 2-1 aux Mélèzes.

C'est sur le même score, mais après prolongation, que le HCC s'inclinait lors de l'acte 4. C'est donc sur cette ultime rencontre que le sort de ce quart allait se décider.

D'un côté, un HCC comprenant dans ses rangs des garçons comme Ludovic Voirol et Arnaud Schnegg, meilleurs artilleurs de la catégorie. Des gars capables de déstabiliser une défense par des petites feintes.

D'un autre côté, une équipe de Suisse centrale limitée techniquement, mais volontaire et cherchant à mettre le puck sur le but adverse en toute occasion.

Si les visiteurs ont joué dans leur registre, les joueurs chaux-de-fonniers ont usé et abusé des feintes et ont systématiquement cherché le beau geste plutôt que de vouloir tirer au but. De plus, la première ligne chaux-de-fonnière a été surutilisée, avec parfois des shifts de plus d'une minute. 

Le HCC aurait pu y croire à la 25ème lors de l'ouverture du score par Ludovic Voirol justement. Mais il ne fallait que 38 secondes à Allen Gisler pour égaliser par un puck qui lobait littéralement Josef Grguric. Puis alors que le HCC n'arrivait pas à concrétiser l'une ou l'autre de ses nombreuses occasions, une percée de Silvan Schönmann et un tir mal bloqué par le gardien chaux-de-fonnier qui terminait sa course dans les buts, allait insinuer un peu plus le doute dans les têtes chauxoises.

Le baroud de fin de match des hommes de Martin Roh, à 6 contre 3 durant plus d'une minute, ne faisait qu'accentuer cet immense sentiment de gâchis qui doit encore résonner dans les têtes chaux-de-fonnières. Pour le public présent, ce sont plutôt le bruits des cloches des bruyants supporters Schwytzois qui doit encore se faire entendre.

Ce scénario tend cependant à prouver que les play-offs n'ont rien à voir avec la saison régulière et qu'il faut être prêt à se sublimer au bon moment pour passer l'épaule tout en haussant son niveau de jeu.

 

HC La Chaux-de-fonds - HC Innerschwyz Future 1-2 (0-0; 1-1; 0-1)

Patinoire des Mélèzes, 103 spectateurs

Arbitre : M. Bielmann, assisté de MM. Evalet et Jean-Mairet

 

Feuille de match officielle

 

Le HCC perd la série 2-3.

 

 

Photo Michel Henry