Partager:

Trois points et la première place

17 fév 2019 Résumé

Le HCC a évité le piège dimanche soir aux Mélèzes pour son dernier match de la saison régulière. Les Chaux-de-Fonds sont venus à bout des Ticino Rockets 4 à 3 mais ils ont beaucoup souffert avant de passer l’épaule. Même s’ils terminent premier du classement de Swiss League, il faudra présenter un autre visage en play-off.

Le HCC connaissait les données de la soirée : trois points pour s’assurer la deuxième place et peut-être terminer la saison régulière au premier rang. Avec une supériorité numérique quasiment d’entrée de jeu, les hommes de Serge Pelletier s’offraient de nombreuses occasions sans pour autant ouvrir la marque. Ils se faisaient même quelques frayeurs en mettant eux-mêmes leur gardien en danger, quand Gaëtan Augsburger déviait une rondelle heureusement dans les jambières de Tim Wolf.

Le portier meuqueux était le premier à s’incliner. Elia Mazzolini poussait la rondelle au fond des filets, au nez et à la barbe de la défense (5e). Cette réussite aurait pu (dû ?) réveiller les troupes mais elle a eu l’effet inverse. Crispés, les Chaux-de-Fonniers ont semblé incapables de renverser la vapeur, en dépit de deux pénalités successives contre les Tessinois. Pire, ils encaissaient le deuxième d’un tir de loin non masqué (16e). Et l’addition aurait pu être encore plus salée, Biasca passant à quelques centimètres de tripler la mise au cours d’une action confuse devant la cage de Tim Wolf (17e).

Alors que le navire prenait l’eau de toute part, Brett Cameron laissait la rondelle à son compère Tim Coffman qui ne se faisait pas prier. D’un puissant tir de la hauteur du point d’engagement, il ne laissait aucune chance à Silas Matthys et relançait ainsi les actions du HCC (19e). L’égalisation aurait pu tomber avant la pause, mais le portier tessinois sauvait les siens de justesse (20e).

À la reprise, le HCC passait d’entrée très près de l’égalisation, par Brett Cameron d’abord, qui affrontait seul le portier tessinois, récupérait la rondelle derrière la cage pour servir Tim Coffman au premier poteau, qui transmettait à Jérôme Bonnet au 2e poteau, lequel ne parvenait à armer son tir. Dommage. Dommage également que les Chaux-de-Fonniers n’aient pas conservé cet état d’esprit conquérant, retombant rapidement dans les approximations de la première période.

Brett Cameron avait à nouveau l’égalisation au bout de la crosse mais sa reprise sur un renvoi de Silas Matthys terminait sa course sur le poteau (32e). En infériorité numérique, c’était au tour de Tim Coffman de s’offrir une crosse occasion mais il ne sortait pas vainqueur de son duel avec un portier tessinois décidément très à son affaire (33e). Au cours de la même pénalité, les fusées reprenaient deux longueurs d’avance quand Timo Haussener logeait la rondelle dans un trou de souris sous le bras de Tim Wolf (34e). Philipp Wetzel réduisait la marque peu avant le deuxième thé en déviant subtilement un envoi de Dominic Weder (39e). Les Abeilles mettaient alors une grosse pression jusqu’à la sirène, mais sans parvenir à égaliser.

Il ne restait que vingt minutes au HCC pour relever la tête. Brett Cameron pensait avoir fait le plus après à peine trente secondes de jeu mais la réussite n’était pas validée, en raison d’une obstruction sur le gardien. L’égalisation tant attendue tombait enfin, en supériorité numérique. Tim Coffman tentait un tir de la ligne bleue mais brisait sa canne. Il partait alors en cherchant une autre, et au retour, complètement oublié par la défense tessinoise, il était servi par Adam Hasani et ne ratait pas la cible (48e).

Deux minutes plus tard, la balance penchait du bon côté pour la première fois de la soirée. Adam Hasani donnait enfin l’avantage au HCC (50e), issant son club à la première place du classement final de la saison régulière. Les Tessinois ont sorti leur gardien alors qu’il restait plus de deux minutes de jeu mais la manœuvre n’a pas fonctionné. Les Chaux-de-Fonniers auraient même pu alourdir le score, mais Brett Cameron d’abord, puis Tim Coffman ratait la cible, avant que Patrick Zubler ne touche le poteau. /mwi

 

La Chaux-de-Fonds – Biasca Ticino Rockets 4-3 (1-2 1-1 2-0)

Les Mélèzes : 1863 spectateurs.
Arbitres : MM. Massy et Fluri, Rebetez et Micheli.
Pénalités : 5 x 2’ (Augsburger, Bonnet, Hobi, Miéville, Kühni) contre La Chaux-de-Fonds. 7 x 2’ (Mazzolini, Vadova (2x), Fontana, J. Tanner (2x), Portmann) contre Biasca Ticino Rockets.
Buts : 5e Mazzolini (Glarner) 0-1. 16e A. Neuenschwander (Vedova) 0-2. 19e Coffman (Cameron) 1-2. 34e Haussener (à 5 contre 4) 1-3. 39e Wetzel (Weder, Grezet) 2-3. 48e Coffman (Hasani, à 5 contre 4) 3-3. 50e Hasani 4-3.
La Chaux-de-Fonds : Wolf, Jaquet, Zubler, Kühni, Ahlström, Stämpfli, Lüthi, Hofmann, Hasani, Coffman, Cameron, Carbis, R. Tanner, Hobi, Weder, Wetzel, Grezet, Bonnet, Miéville, Augsburger, Dubois.
Biasca Ticino Rockets : Matthys, Fontana, Buchli, Pagnamenta, Smons, Spinedi, Tosques, Haussener, Kneubuehler, J. Neuenschwander, Portmann, Vedova, Mazzolini, Demuth, A. Neuenschwander, J. Tanner, Lutz, Glarner.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Bays, Guebey, Prysi, Wollgast, Erb (blessés) ni Kiss (surnuméraire). Biasca Tinico Rockets joue sans Kienzle, Stucki (blessés). Rohrbach, Sartori, Biasca, Brazzola ni Taiana (absents). Temps-mort pour Biasca Ticino Rockets (58e). Biasca Ticino Rockets joue sans gardien de 57’’65’’ à 59’59’’. Coffman et Matthys sont élus meilleur joueur de chaque équipe.