Partager:

EHC Winterthur - HCC : 3-2 tab - No comment...

29 Jan 2019 Résumé

Pour son dernier long déplacement de la saison régulière, le HCC se rendait dans la sympatique Zielbau Arena de Winterthour.  Par rapport au dernier match de Viège, Serge Pelletier devait se passer de Zsombor Kiss, lequel rejoignait la liste déjà longue des absents. Pour le HCC, il s'agissait de se méfier d'une équipe qui ne jouera certainement pas les play-offs, mais dont certains joueurs voudront se montrer pour peut-être prolonger leur saison dans un club ou l'autre. A noter que ce match était arbitré par un couple à la ville, M. et Mme Wiegand, cette dernière ayant officié lors des finales de la Coupe suisse féminine de hockey le week-end dernier aux Mélèzes.

1er tiers

Le HCC empoignait le match à bras le corps puisqu'après 50 secondes, Tim Coffman et Alain Miéville avaient déjà mis Remo Oehninger à contribution. La déferlante chaux-de-fonnière se s'arrêtait pas puisque Dubois et Hobi portaient le danger dans le camp adverse. Après 5 minutes, Tim Wolf n'avait eu aucun arrêt à faire. A la 6ème, Tim Wieser était puni pour une obstruction sur le gardien chaux-de-fonnier. Il fallait 92 secondes au HCC pour ouvrir la marque par Alain Miéville après un rebond accordé par le gardien. 30 secondes plus tard, Samuel Grezet se faisait punir à son tour, sans conséquence pour son équipe, puisque le boxplay empêchait Winti de s'installer dans le camp visiteur et de se créer la moindre occasion. A la 13ème, c'est Thomas Hofmann qui commettait une faute que l'arbitre signalait. Après 57 secondes de supériorité numérique, Anthony Nigro allumait la lucarne de Tim Wolf et égalisait pour son équipe. Winterthour connaissait alors une bonne séquence et Tim Wolf devait sortir la botte pour ne pas capituler. Le HCC ne se démontait pas et une action de son premier bloc aurait pu lui permettre de reprendre l'avantage, mais le dernier geste d'Adam Hasani était stoppé par le gardien zürichois (16ème). Dominic Hobi, Ramon Tanner et Dominic Weder auraient pu eux aussi redonner l'avantage à leur équipe avant la première sirène, mais Remo Oehninger veillait au grain. 

2ème tiers

Il ne fallait que 44 secondes dans ce tiers médian pour que le HCC ne reprenne l'avantage via un tir meurtrier de Tim Coffman, sur une passe de son compère Brett Cameron. Comme lors du premier tiers, ce but était suivi d'une pénalité sifflée contre Philipp Ahlström. Tim wolf n'avait à faire qu'à un seul tir adverse, mais l'action qui y menait voyait Kevin Kühni se faire punir un brin sévèrement par M. Wiegand, mais finalement sans conséquence. A la 27ème, Tim Wolf mettait son veto brillamment sur un essai de Jared Gomes, suite à une percée de ce dernier. Celui-ci allait se faire punir à la 31ème permettant au HCC d'obtenir sa 2ème période de supériorité du match.  Celle-ci ne durait pas puisqu'Adam Hasani se faisait punir à son tour après 49 secondes. Le HCC installait un vrai power-play à 4 contre 4 jusqu'au retour du topscorer local. Le reste de la pénalité se terminait bien pour le HCC mais David Stämpfli était puni à son tour peu après. Encore une fois, le HCC s'en sortait à son avantage, mais à force de jouer en infériorité, il n'était pas possible de se créer des occasions de creuser l'écart sur son adversaire. A la 39ème, Mme Wiegand punissait à nouveau Philipp Ahlström. C'était la pénalité de trop puisque Winterthour égalisait sur le coup de sirène par Jared Gomes. Pour lever les doutes, les arbitres allaient confirmer la chose après consultation de la vidéo. Avec ces 5 pénalités sifflées dans ce tiers, le HCC n'avait pu tirer que 4 fois dans le cadre des buts, insuffisant pour espérer un résultat positif.

3ème tiers

C'est Winterthour qui entamait le mieux ce 3ème tiers et obligeait le HCC à se défendre pour ne pas encaisser de but. Il fallait attendre la 44ème pour voir les visiteurs se porter dans le camp adverse. Pour compliquer les choses, Samuel Grezet se faisait punir pour la 2ème fois de la soirée à l'entame de la 47ème. Il fallait un gros arrêt de Tim Wolf après une séquence délicate pour permettre au HCC de maintenir ce score. Ce n'est que sporadiquement que le HCC réagissait à l'image de cette action de la 56ème du premier bloc chauxois. Tim wolf réalisait à nouveau un gros arrêt à 3 minutes de la fin du tiers. patrick Zubler et Kevin Bozon se faisaient punir à la 58ème.  Les deux équipes allaient évoluer à 4 contre 4. A 57 secondes de la sirène, une grosse occasion du duo Carbis/Augsburger aurait mérité meilleur sort, mais Remo Oehninger mettait son veto.

Prolongation

C'est Winterthour qui avait les meilleures occasions durant les premières minutes. A une minute du terme, Patrick Zubler trouvait le poteau. Ce sont finalement les tirs de pénalités qui allaient décider du sort du match.

Tirs de pénalités

  • Nigro - 1-0
  • Hasani - 1-1
  • Bozon - manque
  • Coffman - manque
  • Gomes - 2-1
  • Cameron - manque
  • Staiger - 3-1
  • Miéville - manque

C'est donc une défaite mortifiante que le HCC a subie ce soir à Winterthour, mais au final c'est l'équipe qui avait le plus envie qui a emporté l'enjeu. Il faudra singulièrement élever le niveau de jeu samedi soir pour éviter une désillusion devant un public qui sera nombreux.

 

EHC Winterthour - HC La Chaux-de-Fonds 3-2 tab (1-1; 1-1; 0-0;0-0)

Zielbau Arena de Winterthour, 757 spectateurs

Arbitres : M. et Mme Wiegand, assistés de MM. Kehrli et Gurtner

Buts

  • 07'43 Miéville (Ahlström, Hasani, 5c4) 0-1
  • 13'10 Nigro (Homberger, Wieser, 5c4) 1-1
  • 20'44 Cofman (Cameron, Hasani) 1-2
  • 39'59"99 Gomes (Martikainen, Bozon, 5c4) 2-2

Pénalités

EHCW : 3 x 2'

HCC : 9 x 2' (Grezet (2), Hofmann, Ahlström (2), Kühni, Hasani, Stämpfli, Zubler)

Equipes

EHCW : Oehninger (Guggisberger); Keller, Roos; Schmutz, Blaser; Pozzorini, Molina; Sigg, Jonski; Bozon, Gomes, Staiger; Wieser, Homberger, Martikainen; Allevi, Nigro, Schmidli; Hess, Alihodzic, Ranov

HCC : Wolf (Maruccia); Kühni, Zubler; Hofmann, Ahlström; Stämpfli, Prysi, Rodondi; Hasani, Coffman, Cameron; Carbis, Miéville, Augsburger; Weder, Tanner, Hobi; Grezet, Bonnet, Dubois

Notes

EHCW sans Kobach, Küng (blessés), Scherz, Guerra (malades), Haller (surnuméraire)

HCC sans Bays, Guebey, Erb, Jaquet, Wollgast, Wetzel, Kiss (blessés), Lüthi (malade), Kiss, mais avec Maruccia, Tanner et Prysi (lic. B Bienne)

Tim Wolf et Michael Roos sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.