Partager:

EVZ Academy - HCC : 1-3 le HCC s'accroche à la tête du classement

23 Jan 2019 Résumé

C'est dans la superbe Bossard Arena que le HCC allait se frotter ce soir à la relève de Zoug. Avec le retour de Dominic Weder, Serge Pelletier pouvait compter sur un attaquant de plus, lui permettant de ne pas convoquer les juniors et en laissant à Samuel Grezet le rôle ingrat de 13ème attaquant. Au vu du classement très serré dans la catégorie, le HCC n'avait pas le droit d'égarer le moindre point, même face à une équipe qui avait récupérer ses internationaux juniors, notamment devant les buts. C'est dans cette même Bossard Arena que le HCC avait connu un succès probant la saison dernière avec un sec et sonnant 7-0.

1er tiers

Désireux de se montrer devant leur public, les jeunes zougois portaient le danger devant Tim Wolf très rapidement. Cette déferlante bleue était interrompue par une faute de Thomas Hofmann après moins de deux minutes. Le siège était installé, mais le boxplay faisait le boulot, aidé par un Tim Wolf impeccable dans ses interventions. Après 5 minutes, ce sont ainsi 13 tirs qui avaient été adressés en direction des buts chaux-de-fonniers. C'est à partir de ce moment-là que les visiteurs se mettaient en ordre de bataille, du moins jusqu'à la 8ème, moment choisi par Alain Miéville pour commettre une faute qui lui valait d'aller faire un tour sur le banc des polissons, heureusement sans conséquence au final. Au vu du déroulement de la partie, c'est presque un hold-up que réalisait Daniel Carbis à la 13ème minute, en logeant le puck dans la lucarne zougoise après une belle séquence de son bloc. Brett Cameron aurait d'ailleurs pu doubler la mise peu après s'il avait cadré son envoi. Ce n'était que partie remise puisque Jaison Dubois allait trouver la faille à la 16ème, après une passe en retrait lumineuse de Zsombor Kiss. Le HCC allait également pouvoir bénéficier d'un power-play après la faute de Viktor Oejdemark sur Gaëtan Augsburger. Après un peu moins d'une minute, Alain Miéville trouvait la latte pour stopper son tir. Luca Hollenstein devait également s'employer pour arrêter un envoi de David Stämpfli. La fin de tiers était chaux-de-fonnière mais la sonnerie interrompait ce momentum. 16-5 au niveau des tirs

2ème tiers

La première vraie action du tiers médian était l'oeuvre de la canne d'Adam Hasani après 79 secondes. Sa percée était entachée d'une faute d'un adversaire qui valait au numéro 57 de pouvoir essayer une 2ème fois sur un tir de pénalité, mais Luca Hollenstein veillait au grain à nouveau. Les jeunes zougois allaient pouvoir réduire le score suite à un cadeau défensif, que ne manquait d'exploiter Thomas Lust (24ème). Thomas Hofmann allait se faire punir une 2ème fois à la 27ème, toujours sans conséquence pour son équipe. A la mi-match très exactement, les arbitres profitaient d'un arrêt de jeu pour aller consulter la vidéo pour visualiser une action s'étant déroulée semble-t-il plus tôt devant les buts de Tim Wolf, mais rien n'était validé. A noter encore que Tim Coffman avait droit à un rucksack personnel dont le but était de réduire le rayon d'action de l'américain. Brett Cameron se faisait punir à son tour à la 34ème. Encore une fois, le boxplay s'en sortait à son avantage et le HCC s'installait dans le camp adverse dès le retour au jeu du joueur canadien. Le HCC semblait à nouveau prendre le meilleur sur son adversaire et était plus proche du 3-1 que Zoug de l'égalisation. A la 39ème, c'est Daniel Carbis qui se faisait punir. Le boxplay tenait bon jusqu'au coup de sirène et il resterait 58 secondes à purger dans le dernier tiers pour le joueur grison. 7 tirs à 11 dans ce tiers médian, ce qui confirme l'impression laissée sur place.

3ème tiers

Pour redynamiser son groupe, Serge Pelletier faisait le choix de réunir les triplettes de début de saison, avec une rocade entre Brett Cameron et Gaëtan Augsburger. Si le reste de la pénalité était tuée dans problème, le HCC avait quelques peines à sortir de sa zone de défense. A la 47ème, c'est au HCC qu'allait bénéficier une pénalité sifflée contre Nico Graf. Le power-play visiteur n'arrivait cependant pas à mettre la défense locale hors de position. Le HCC n'était pas à l'abri de l'égalisation, même si le duo étranger du HCC se créait une grosse opportunité à la 52ème. Le gardien zougois sortait à 50 secondes du terme et Alain Miéville allait trouver la faille depuis son camp de défense. Jason O'Leary demandait un temps mort et ressortait son gardien une nouvelle fois, mais le HCC tenait son os jusqu'à l'ultime coup de sirène.

Si pour la manière il faudra repasser, le HCC reprend la tête du classement, sous les yeux du coach-assistant d'Olten, Michael Tobler.

 

EVZ Academy - HC La Chaux-de-Fonds 1-3 (0-2; 1-0; 0-1)

Bossard Arena Zoug, 316 spectateurs

Arbitres : MM. Koch et Kaukokari, assistés de MM. Schlegel et Betschart

Buts

  • 13'01 Carbis (Ahlström, Coffman) 0-1
  • 15'57 Dubois (Kiss) 0-2
  • 23'05 Lust 1-2
  • 59'24 Miéville (Kühni, cage vide) 1-3

Pénalités

EVZ : 3 x 2'

HCC : 5 x 2' (Hofmann (2), Miéville, Cameron, Carbis)

Equipes

EVZ : Hollenstein (Zaetta); Elsener, Fohrler; Maurer, Graf; Capaul, Oejdemark; Stämpfli, De Nisco; Oehen, Schweninger, Bougro; Eugster, Lust, Langenegger; Lanz, Rudolf, Döpfner; Habertisch, Klay, Walz

HCC : Wolf (Maruccia); Kühni, Zubler; Hofmann, Ahlström; Stämpfli, Lüthi; Prysi; Carbis, Coffman, Augsburger; Hasani, Miéville, Cameron; Bonnet, Tanner, Hobi; Weder, Kiss, Dubois; Grezet

Notes

EVZA sans Schleiss, Wütrich, Volejnicek, Auriemma (blessés), Pokorny (surnuméraire)

HCC sans Guebey, Bays, Jaquet, Wollgast (blessés), Wetzel (raisons personnelles)

Jaison Dubois et Luca Hollenstein sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.