Partager:

EHC Olten - HCC 5-3 - maudite fin de match

04 Jan 2019 Résumé

Nouveau match au sommet ce soir au Kleinholz pour le HCC qui se rendait chez son dauphin. Serge Pelletier pouvait compter avec le retour de Jérôme Bonnet, alors qu'Alain Miéville était toujours malade (gastro). Ce sont donc 7 défenseurs et 13 attaquants qui prenaient place sur la feuille de match.

1er tiers

C'est un peu la douche froide qui s'abattait sur le Kleinholz puisqu'après 29 secondes, Tim Coffman ouvrait la marque sur la première incursion du HCC dans la zone de défense soleuroise. Pris à froid eux aussi, les arbitres prenaient le temps de consulter la vidéo avant de valider le but. Il fallait pratiquement 5 minutes aux joueurs locaux pour se remettre et se créer la première vraie action via Bryce Gervais, mais Christophe Bays veillait au grain. Le gardien chauxois mettait aussi son veto sur une action de Stephane Heughebaert une minute plus tard. Le siège des buts chaux-de-fonniers se mettait en place et la défense allait devoir faire montre d'intransigeance et de discipline. Mais finalement à la 9ème minute, Stephan Mäder allait reprendre un puck et l'adresser pratiquement dans le dos de Christophe Bays, lequel ne pouvait que dévier le palet dans ses propres buts.  A la 12ème minute et alors que sa ligne venait de donner des sueurs froides à la défense locale, Jérôme Bonnet accrochait un adversaire et se faisait punir. Le box-play chaux-de-fonnier monopolisait le puck, ne prenant aucun risque en attaque et préférant parfois remettre le puck en défense pour empêcher les Soleurois de construire leur jeu. Les Souris ne se créaient ainsi aucune occasion jusqu'au retour du numéro 81. Le HCC allait pouvoir évoluer lui aussi avec un homme de plus à l'entame de la 17ème, Tim Grossniklaus ayant lever sa canne au visage de Valentin Lüthi. Il ne fallait que 26 secondes à Tim Coffman pour allumer la lucarne de Mathias Mischler, lequel faisait alors pâle figure avec 2 buts encaissés sur 4 tirs adressés dans sa direction. Le topscorer chaux-de-fonnier faisait des misères aux joueurs locaux en se créant encore deux occasions. Mais ses coéquipiers n'étaient pas en reste en fin de tiers.

2ème tiers

C'est plus tranquillement que le tiers médian débutait même si le HCC se montrait plus pressant que son adversaire. Thomas Hofmann se faisait toutefois punir à la 23ème pour crosse haute. Christophe Bays s'interposait sur un essai à bout portant de Evgeny Chiraiev après une minute. C'était tout pour cette séquence. Mais Olten allait encore avoir une occasion après que le juge de ligne n'ait infligé 2 avertissements à Tim Coffman sur un engagement (26ème). Le HCC n'étant pas premier au classement du boxplay pour des prunes, les Soleurois n'allaient pas mettre mal cette statistique cette fois. A la mi-match, Jaison Dubois se faisait punir pour avoir retenu Casey Hohman. Rebelotte en ce qui concerne un power-play soleurois assez indigent et orphelin de Daniel Eigenmann et Anthony Rouiller. Mais on ne va pas s'en plaindre d'autant plus que le HCC a aussi quelques défenseurs sur la touche. A la 37ème, le HCC allait enfin de nouveaua évoluer avec un homme de plus, Evgeny Chiraiev ayant fait obstruction sur Philipp Wetzel. Tim Coffman allait encore une fois trouver la faille après 87 secondes d'un power-play qui avait mis du temps à s'installer. L'efficacité chaux-de-fonnière était à son paroxysme avec 3 buts en 7 tirs.

3ème tiers

Corollaire de cette statistique, Matthias Mischler était contraint de céder sa place à Simon Rytz à l'entame du 3ème tiers. Ce dernier était mis à contribution d'entrée de jeu avec un tir de Dominic Hobi. Au fil des minutes, Olten se montrait plus dangereux mais le HCC semblait vouloir geler le puck au maximum. C'est sur un puck mal négocié en zone défensive que le HCC allait permettre à Olten de revenir au score. Ueli Huber était passé par là (49ème). Une minute plus tard, David Stämpfli se faisait punir de façon très sévère par l'arbitre. Amorphe jusque-là, le public se réveillait pour encourager son équipe. Après 64 secondes de supériorité, Olten égalisait sur un puck malencontreusement dévié par la jambière de Chriostophe Bays sur un essai de Diego Schwarzenbach. A la 57ème, Lukas Haas et Tim Coffman se faisaient quelques politesses, mais le topscorer chaux-de-fonnier était doublement puni par l'arbitre, encore une fois de façon sévère. Le HCC allait le payer après 38 secondes, le temps Stanislav Horanski de propulser le puck au fond des buts. Alors que Christophe Bays sortait de son but, le juge de ligne signalait un surnombre inexistant du coup. Serge Pelletier demandait son temps mort. Cason Hohman, parti seul au but, marquait dans la cage vide pour donner au score une allure définitive.

Alors que le HCC tenait le bon bout et suite à deux décisions à mon sens très contestables, le HCC se retrouve pomme avec le bourre.

 

EHC Olten - HC La Chaux-de-Fonds 5-3 (1-2; 0-1; 4-0)

KE Kleinholz Olten, 4104 spectateurs

Arbitres : MM. Hungerbühler et Koch, assistés de MM. Kehrli et Duarte

Buts

  • 00'29 Coffman (Zubler, Carbis) 0-1
  • 09'00 Mäder (Heughebaert) 1-1
  • 16'29 Coffman (5c4) 1-2
  • 38'25 Coffman (Ahlström, Carbis, 5c4) 1-3
  • 48'50 Huber (Mäder) 2-3
  • 50'18 Schwarzenbach (Grossniklaus, Haas, 5c4) 3-3
  • 57'28 Horanski (Lüthi, 5c4) 4-3
  • 59'26 Hohman (cage vide) 5-3

Pénalités

EHCO : 3 x 2'

HCC : 7 x 2' (Bonnet, Hofmann, Coffman (3), Dubois, Stämpfli)

Equipes

EHCO : Mischler (40ème, Rytz); Grossniklaus, Lüthi; Bagnoud, Gerber; Heughebaert, Zanatta; Bucher, Barbero; Horanski, Chiraiev; Hohman; Wyss, Mäder, Rexha; Schwarzenbach, Gervais, Haas; Müller, Schneuwly, Huber

HCC : Bays (Wolf); Ahlström, Zubler; Stämpfli, Kühni; Hofmann, Lüthi, Prysi; Carbis, Coffman, Hobi; Augsburger, Hasani, Cameron; Bonnet, Kiss, Schnegg; Grezet, Wetzel, Dubois; Voirol

Notes

EHCO sans

HCC sans Erb, Guebey, Wollgast, Jaquet (blessés), Miéville (malade), mais avec Schnegg et Voirol (jun.) et Prysi (lic.B Bienne M20)

 

Tim Coffman et Stephan Mäder sont désignés meilleur joueur.