Partager:

En panne de réussite

26 déc 2018 Résumé

Le HCC a assuré l’essentiel face à Zoug Academy mercredi soir aux Mélèzes. Il a fallu que le gardien zougois déserte sa cage en fin de rencontre pour que les Abeilles puissent assurer leur victoire. Mais pendant 60 minutes, les Chaux-de-Fonniers ont eu toutes les peines du monde à concrétiser leur supériorité.

Le HCC a empoigné le match en leader. Il s’est rapidement installé dans la zone adverse, installant un jeu de puissance même à cinq contre cinq. Les jeunes pousses zougoises ne semblaient guère en mesure de dépasser la ligne rouge mais tenaient néanmoins la baraque. Pourtant, les Chaux-de-Fonniers n’allaient pas tarder à se faire peur. Une pénalité infligée à Dominic Weder (8e) permettait aux Alémaniques de retrouver leur marque. Un dégagement raté devant le but, qui terminait sa course sur la canne du topscorer zougois offrait une occasion inespérée mais heureusement galvaudée à Fabian Haberstich. La reprise de Fabio Kläy n’atteignait jamais la cible.

L’orage était momentanément passé et le HCC ouvrait enfin la marque d’un tir de Philip Alströhm, dévié subtilement par Jaison Dubois (14e). Une réussite qui ne refroidissait pas les Académiciens. Une minute plus tard, un tir de Thomas Lust s’écrasait sur le poteau de Christophe Bays. Les Chaux-de-Fonniers se créaient certes davantage d’occasions que leurs adversaires – on retiendra celle de Grezet (17e) et celle de Hasani (18e) – mais ne parvenaient pas à augmenter leur avance.

La deuxième période était à peine entamée que Tim Coffman obtenait le droit de tirer un pénalty à la suite d’une faute de Janis Elsener. Un coup pour rien puisque le tir du topscorer chaux-de-fonnier était facilement arrêté par Noël Bader (21e). Au fil des minutes, le jeu se durcissait sans devenir plus intéressant. Les Zougois faisaient leur possible mais ne parvenaient que peu à mettre le HCC en danger. Quant aux hommes de Serge Pelletier, ils dominaient certes la rencontre, mais sans se créer d’occasions tranchantes, et surtout sans aggraver la marque. À n’avoir qu’un seul but d’avance, ils prenaient le risque de se laisser surprendre et on a craint le pire quand Janis Elsener s’est retrouvé seul devant Christophe Bays (30e), impérial sur cette action.

Ce tout petit avantage ne semblait pas encourager les Chaux-de-Fonniers à jouer simple. Ainsi, Jaison Dubois tentait un geste technique entre les patins du back-hand sur une reprise de rebond, alors qu’un tir direct aurait peut-être eu une chance de réussite bien supérieure (43e). Peu inspiré, le HCC parvenait même à manquer la cage vide sur la seule action au cours de laquelle Noël Bader a commis une erreur (55e). La libération tombait tout de même dans le but déserté par son portier, de la canne d’Alain Miéville qui ajustait son tir de sa propre ligne bleue (59e). Le portier zougois n’ayant pas regagné ses pénates, David Stämpfli marquait le troisième alors qu’il restait onze secondes à jouer. /mwi

 

La Chaux-de-Fonds – EV Zoug Academy 3-0 (1-0 0-0 2-0)

Les Mélèzes : 1828 spectateurs.
Arbitres : MM. Massy, Potocan, Pitton et Wermeille.
Pénalités : 5 x 2’ (Weder, Schnegg, Miéville, Lüthi, surnombre) contre La Chaux-de-Fonds. 4 x 2’ (Minder, Walz, Langenegger, Oejdemark) + 10’ (Walz) contre l’EV Zoug Academy.
Buts : 14e Dubois (Ahlström) 1-0. 58e Miéville (Jaquet, dans le but vide) 2-0. 60e Stämpfli (Miéville, dans le but vide) 3-0.
La Chaux-de-Fonds : Bays, Jaquet, Zubler, Stämpfli, Kühni, Ahlström, Lüthi, Hofmann, Prysi, Carbis, Coffman, Hobi, Hasani, Miéville, Cameron, Weder, Kiss, Schnegg, Grezet, Wetzel, Dubois.
EV Zoug Academy : Bader, Elsener, Oejdemark, Capaul, Maurer, Graf, Stampfli, Döpfer, Minder, Volejnicek, Lust, Langenegger, Haberstich, Kläy, Bougro, Widerström, Walz, Pokorny, De Nisco, Rudolf, Lanz.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Tanner (équipe de Suisse M20), Guebey, Augsburger, Bonner, Wollgast ni Erb (blessés). EV Zoug Academy joue sans Schleiss, Eugster, Wüthrich (blessés) ni Fohrler (suspendu). Tir sur le poteau de Lust (15e). Temps-mort pour EV Zoug Academy (58e). EV Zoug Academy joue sans gardien de 58’24’’ à 58’43 et de 58’59’’à 59’49’’. Ahlström et Bader sont élus meilleur joueur de chaque équipe.