Partager:

SC Langenthal - HCC 4-3 AP - Un bon point quand même

10 oct 2017 Résumé

Après deux défaites consécutives et surtout après deux matchs sans avoir inscrit le moindre but, le HCC se déplaçait dans l'antre du Schoren de Langenthal, pour essayer d'enrailler la mauvaise passe actuelle. La mission d'annonçait délicate face au champion suisse en titre.

En raison des nombreuses blessures, Alex Reinhard avait non seulement profondément remanié son équipe, mais avait de plus fait appel à des renforts externes. C'est ainsi que Lionel Girardin (Uni Neuchâtel) faisait son retour dans son club de formation et Adam Rundquist (Uni Neuchâtel) revenait dans l'équipe après y avoir fait 2-3 apparitions en début de championnat. De plus, le HCC pouvait compter sur l'aide du HC Bienne puisqu'après Kristian Suleski, c'est Cédric Hächler qui était prêté par le club seelandais, sous forme de licence B pour ce dernier. 

Du côté bernois, le nouvel entraîneur Per Hanberg devait compter avec l'absence de plusieurs joueurs, compensé par le prêt de deux joueurs en licence B également (voir les notes).

1er tiers

Il fallait pratiquement attendre le terme de la 2ème minute pour assister au 1er arrêt de Tim Wolf, facile en l'occurence. Vincenzo Küng était envoyé sur le banc 30 secondes plus tard. Face à un adversaire redoutable dans cet exercice, le HCC allait concéder le but alors que le puck, renvoyé par la bande arrière, était devenu invisible pour Tim Wolf, mais pas pour ce renard de Stefan Tschannen. Les hommes d'Alex Reinhard étaient un peu empruntés en ce début de match et il fallait attendre la 7ème minute pour voir le premier vrai tir en direction de Marco Mathis. Jugé coupable d'avoir accroché son adversaire, Raphaêl Erb prenait la direction du banc de pénalités (8ème). Tim Wolf allait réaliser un bel arrêt à la dernière seconde de la pénalité, celle-ci se terminant donc sans mal cette fois. Une vrai occasion était quelque peu gâchée à la 12ème, alors que Dominic Forget tardait trop à tirer, alors qu'il s'était démarqué devant les buts bernois. Le HCC continuait néanmoins sur sa lancée et Philipp Rytz dégagait le puck dans le filet. Pour avoir balancé Diego Schwarzenbach dans le but, Claudio Cadonau partait rejoindre son coéquipier pour 12 secondes, annihilées avec un dégagement. Langenthal allait encore évoluer à 3 joueurs durant 21 secondes, alors que Jeffrey Füglister poussait Arnaud Jaquet dans le dos de manière incorrecte. Cédric Haechler envoyait un missile qui passait par-dessus, mais alors qu'il restait 43 secondes de supériorité, le HCC allait tout de même égaliser par Dominic Hobi, lequel finalisait une belle combinaison du power-play chaux-de-fonnier. La première sirène retentissait sur ce score de parité.

2ème tiers

Les choses n'allaient pas traîner à l'entame de ce tiers médian puisqu'après un gros travail dans la zone de défense bernoise, Jaison Dubois extrayait le puck et le transmettait à Simon Sterchi qui envoyait un tir qui transperçait Marco Mathis, masqué en l'occurence, donnant ainsi l'avantage à ses couleurs après 43 secondes de jeu. Peut-être vexés par la tournure des événements, Philipp Rytz se faisait punir pour un crosscheck. Claudio Cadonau voulait provoquer une bagarre mais se faisait punir à son tour, ce qui mettait de l'ambiance dans une patinoire dégarnie par le match de football. Sur un tir de la ligne bleue, Cédric Haechler expédiait le puck dans la lucarne de Marco Mathis. Les Bernois se faisaient encore punir à la 28ème, Dario Kummer s'étant fait l'auteur d'une obstruction. Alors que le HCC semblait maîtriser son sujet, Langenthal allait réduire le score via Luca Christen, profitant d'un puck perdu en zone d'attaque. Tim Wolf allait réalisé un miracle à la 37ème, sur un tir à bout portant. Dominic Hobi se faisait punir à la 38ème après une situation chaude devant les buts de son gardien. Le box-play chaux-de-fonnier allait tenir bon et la sirène allait permettre à tout le monde se prendre une pause méritée.

3ème tiers

Le tiers était entamé depuis 49 secondes et Dominic Forget accrochait sa canne sous l'épaule d'un adversaire et se faisait punir. La période de supériorité était interrompue par une faute de Stefan Tschannen. Dès le retour au jeu de Doum, Jérôme Bonnet lancé dans la profondeur levait trop son puck devant Marco Mathis (44ème). A la 46ème, Langenthal égalisait par Jeffrey Füglister qui repenait un rebond accordé par Tim Wolf sur un envoi de Claudio Cadonau. A la 48ème, Raphaël Erb se faisait sécher à la bande et restait couché sur la glace, provoquant une interruption. Le solide numéro 22 se relevait mais peinait à regagner son banc. A la 50ème, le premier bloc bernois donnait des sueurs froides à la défense chaux-de-fonnière. A la 52ème, c'est Adam Rundquist qui alertait Marco Mathis d'un tir capté en 2 temps par le dernier rempart local. Tim Wolf se faisait des frayeurs à la 56ème alors que le premier bloc bernois était omniprésent sur la glace. Loïc Burkhalter avait le puck de la victoire à quelques secondes du terme, mais le contre bernois qui s'ensuivait aurait tout aussi bien pu terminer dans les goals de Tim Wolf. Il fallait avoir recours aux prolongations. 

Prolongation

A jeu à 3 contre 3, Vincenzo Küng avait la meilleure opportunité après 2 minutes. L'arbitre sifflait toutefois une pénalité contre Arnaud Jaquet à la moitié de celle-ci. Le HCC allait évoluer à 3 contre 4 durant 2 minutes. Alors qu'Arnaud Jaquet rentrait sur la glace, Langenthal marquait le 4ème par Dario Kummer.

On pourrait se dire qu'en ayant mené 3-1, le HCC avait laissé passer une belle occasion de réaliser un bon coup. Toutefois et face à une équipe qui avait fessé Olten 7-2 récemment, ce point est finalement à considérer comme très bon, compte tenu aussi de la prestation de l'équipe qui devait faire face à un pléthore de blessés. A noter que les nouveaux ont su faire honneur à leur rang.

En tous les cas de quoi se refaire un moral avant de recevoir Ajoie dimanche, le HCC étant au repos ce vendredi.

JDR

SC Langenthal - HC La Chaux-de-Fonds 4-3 (1-1; 1-2; 1-0; 1-0 )

Schoren de Langenthal, 2153 spectateurs

Arbitres : MM. Erard et Prügger, assistés de MM. Rebetez et Pitton

Buts

  • 03'44 Tschannen (Rytz, 5c4) 1-0
  • 17'15 Hobi (Sterchi, Bonnet, 5c4) 1-1
  • 20'43 Sterchi (Dubois) 1-2
  • 25'30 Haechler (Forget, Burkhalter, 5c3) 1-3
  • 35'27 Christen (Tschannen) 2-3
  • 46'48 Füglister (Cadonau, Dünner) 3-3
  • 64'24 Kummer (Dünner, Füglister) 4-3

Pénalités

SCL : 6 x 2'

HCC : 5 x 2' (Küng, Erb, Hobi, Forget, Jaquet)

Equipes

SCL : Mathis (Wildhaber); Rytz, Cadonau; Ahlströhm, Völlmin; C. Gerber, Christen; Kohler; Tschannen, Campbell, Kelly; Füglister, Dünner, Kummer; T. Gerber, Dal Pian, Leblanc; Wyss, Schommer, Rüegsegger; Hess

HCC : Wolf (Chuard); Hofmann, Hächler; Suleski, Erb; Stämpfli, Jaquet; Hunziker, Girardin; Dubois, Forget, Sterchi; Bonnet, Küng, Schwarzenbach; Allevi, Burkhalter, Hobi; Fischer, Rundquist, Grezet

Notes

SCL sans Marti, Pivron, Pienitz, Trüssel (blessés), mais avec deux licences B : Colin Gerber (SC Berne) et Stefan Rüegsegger (SC Langnau)

HCC sans McFarland, Ganz, Zubler, Carbis, Eigenmann, Hostettler, Shala (blessés), mais avec trois licences B : Cédric Haechler (HC Bienne), Lionel Girardin (Uni), Adam Rundquist (Uni)

 

Colin Gerber et dominic Hobi sont désignés meilleur joueur.