Partager:

HCC - SCRJ Lakers 0-4 : trop de blessés pour espérer

08 oct 2017 Résumé

Gros match en perspective en cette fin de dimanche après-midi aux Mélèzes. Après des performances qualifiées de moyennes, sur le plan de la qualité du jeu, le HCC était attendu face à une équipe de Rapperswil dont les dirigeants espèrent monts et merveilles cette saison.

Bien qu'aligné hier soir avec Langnau, Eric Himelfarb ne faisait pas partie du contingent chaux-de-fonnier qui devait encore se passer des services de Daniel Eigenmann, touché à de trop nombreuses reprises à Viège vendredi et ménagé ce soir. Alex Reinhard allait devoir composé avec un contingent réduit compte tenu des blessés déjà connus de longue date. L'effectif allait d'ailleurs encore se réduire en cours de route puisque Sébastien Hostettler ne réapparaissait plus après 2-3 shifts.

1er tiers

Alors que David Stämpfli venait de rater une opportunité sur un centre de Samuel Grezet, le HCC se faisait punir pour surnombre, la première minute n'était pas achevée mais les débats lancés. Diego Schwarzenbach prenait place sur le banc des punis. La pénalité était parfaitement négociée par les Abeilles qui se créaient une occasion par Thomas Hofmann sur l'action suivante (4ème). Tim Wolf se mettait en évidence sur un essai à bout portant de Dion Knelsen (5ème). Pour son 200ème match dans des buts de ligue nationale, Tim allait être fortement mis à contribution à la 8ème minute, sur un puck perdu à la ligne bleue. Corsin Casutt ratait son affaire, le puck traînait pourtant devant la ligne de but mais n'entrait finalement pas de façon assez miraculeuse. A la 13ème Jan Mosimann se faisait punir pour charge à la bande. Bien qu'installé dans le camp adverse, le power-play des Abeilles n'alertait pas Melvin Nyffeler. A 77 secondes de la sirène, Corsin Casutt retenait un peu trop Thoman Hofmann à la bande et était prié de rejoindre le banc des punis. Le HCC allait encore pouvoir jouer avec un homme de plus durant 43 secondes en 2ème période.

2ème tiers

Après 7 secondes, David Stämpfli se faisait punir, permettant aux St-Gallois de jouer avec une homme de plus durant 85 secondes au retour de Corsin Casutt. Michael Hügli se demande encore comment il avait pu rater le but à 17 secondes du terme du power-play. Billy Hunziker effectuait son premier shift de la rencontre. A la 24ème, le HCC portait le danger devant Melvin Nyffeler par sa première ligne, mais Samuel Grezet et Simon Sterchi échouaient dans leur tentative respective. Le HCC allait encore pouvoir évoluer avec un homme de plus puisque Sven Berger commettait une faute (26ème). Samuel Grezet alertait Melvin Nyffeler après 90 secondes, Malgré le retour au jeu de Sven Berger, le HCC insistait et il fallait une intervention de Melvin Nyffeler qui captait le puck pour provoquer un engagement et un peu de répit. Le jeu s'intensifiait même si le spectacle pouvait paraître brouillon avec de grosses batailles à la bande pour chaque puck. C'est sur une action cette fois limpide que Rappi allait ouvrir la marque par le top-scorer Corsin Casutt qui allumait la lucarne de Tim Wolf (35ème). Simon Sterchi était envoyé sur le banc (36ème) pour un accrochage à la bande. Le HCC était puni puisqu'un envoi de la ligne bleue de Frédéric Iglesias faisait mouche après 23 secondes de power-play. Kristian Suleski manquait de peu de réduire le score (38ème), mais Melvin Nyffeler mettait son veto. Alors qu'on entamait les 2 dernières minutes dans ce tiers, Dion Knelsen se faisait punir. Simon Sterchi, puis Dominic Forget s'essayaient au tir de loin. Loïc Burkhalter et Diego Schwarzenbach tentaient de se rapprocher pour glisser la rondelle au fond, en vain toutefois. A 16 secondes du terme du tiers, Arnaud Jaquet se faisait punir.

3ème tiers

Rappi allait marquer le 3ème alors qu'il restait une minute à purger à Arnaud Jaquet. Josh Primeau devant le but déviait un envoi de Cyrill Geyer. A la 44ème, Cédric Hüsler se faisait sortir pour une faute sur Raphaël Erb. Le jeu sortait d'une certaine torpeur alors que Sven Lindemann et Dominic Forget démarraient une bagarre après que l'arbitre ait laissé passé une canne haute sur le visage du joueur chaux-de-fonnier. Pour avoir fait couler le sang, Sven Lindemann rejoignait les vestiaires alors que Doum devait aller se faire soigner au vestiaire, pour ne revenir que pour la dernière minute. Dominic Hobi se faisait punir de façon très sévère par M. Eichmann. M. Tscherrig oubliait une canne retenue. Jérôme Bonnet allait succéder à Dominic Hobi sur le banc. La pénalité de 5 minutes ne servait à rien au final les équipes évoluant le plus souvent à 4 contre 4. A la 54ème, Samuel Grezet voyait son tir violent capté par Melvin Nyffeler. Peu après son retour au jeu, Jérôme Bonnet se faisait à nouveau punir durant 1'59, le temps pour Rappi de mettre un puck au fond, dans une indifférence assez générale, le constat d'impuissance étant latent par un HCC trop diminué par les blessures et face à une équipe st-galloise parfaitement organisée.  

Il n'y a rien de déshonorant à perdre contre une équipe comme Rappi, d'autant plus que le HCC doit composer avec trop de blessés. Pas de quoi paniquer, la saison est encore longue. Mais on se réjouit de pouvoir en récupérer quelques-uns des absents.

JDR

HC La Chaux-de-Fonds - SCRJ Lakers 0-4 (0-0; 0-2; 0-2)

Patinoire des Mélèzes, 2151 spectateurs

Arbitres ; MM. Eichmann et Tscherrig, assistés de MM. Huguet et Micheli

Buts

  • 34'05 Casutt (Brem, Lindemann) 0-1
  • 35'33 Iglesias (Geyer, Brem, 5c4) 0-2
  • 40'44 Primeau (Geyer, Brem, 5c4) 0-3
  • 57'18 Knelsen (Aulin, Rizzello, 5c4) 0-4

Pénalités

HCC : 8 x 2' (surnombre, Stämpfli, Sterchi, Jaquet, Forget, Hobi, Bonnet(2)

SCRJ : 7 x 2' + 5' Sven Lindemann

Equipes

HCC : Wolf (Chuard); Hostettler, Hofmann; Stämpfli, Jaquet; Erb, Suleski; Grezet, Forget, Sterchi; Dubois, Burkhalter, Hobi; Bonnet, Küng, Schwarzenbach; Allevi, Fischer, Hunziker

SRCJ : Nyffeler (Liechti); Maier, Sataric; Schmuckli, Geyer; Berger, Iglesias; Profico, Gähler; Primeau, Mason, Hügli; Rizzello, Knelsen, Aulin; Casutt, Lindemann, Brem; Mosimann, Vogel, Hüsler

Notes

HCC sans McFarland, Zubler, Ganz, Carbis (blessés) Eigenmann, Shala (ménagés en attendant avis de la faculté). Sébastien Hostettler ne réapparaît plus après quelques shifts dans le premier tiers.

Rappi sans Gurtner, Zanzi, Schir, Frei (surnuméraires), les chanceux !

Tim Wolf est fêté pour son 200ème match de ligue nationale (pour les goalies, seuls les matchs durant lesquels le gardien à joué sont comptés)

Fabian Brem et Raphaël Erb sont désignés meilleur joueurs de chaque équipe.

Photo Michel Henry

 

Lien avec la galerie photo